Chapitre 18

(…)

Chapitre 19

La phase (5) – La solution consensuelle

Quand on a la question, on a aussi la réponse !

(…)

Pour inventer la solution correspondant à la somme des critères de satisfaction de l’ensemble des parties vous pouvez utiliser les outils classiques de la créativité, comme le brainstorming. Je vais d’ailleurs aborder ce sujet.

Mais tout d’abord, ce que je vous propose, c’est un petit bijou d’outil de créativité : la « Recherche synergique des solutions ».

(…)

Et qui penserait que les embarras de la bonne famille Prat, portant sur une chose aussi banale et courante pour quasiment la totalité des ménages contemporains que le choix d’une voiture pourrait contribuer à l’avancement d’une technique si majestueusement classique et célèbre que « le plan dialectique »[1] dont la structure « thèse-antithèse-synthèse », doit faire écho dans l’esprit de chacun qui l’a étudié, si peu que ce soit, dans ses cours de philo… Non ?

Allons même plus loin. Faisons en sorte que les réflexions menées sur notre exemple soient utiles très concrètement.

Appliquons-les pour faire avancer les négociations bien réelles et en cours. Pourquoi ne pas commencer par le casse-tête du Moyen-Orient sur l’avenir de Jérusalem ? Qui peut le plus, peut le moins… n’est-ce pas ?

Pour cela je vous invite sur mon blog sur le site www.consensus-sans-compromis.com dans lequel sont lancés de vrais sujets de négociations sur les thèmes que vous pouvez apporter. Pour ma part, j’ai lancé les premiers sujets, vous, vous lancerez ceux qui vous animent, qui vous passionnent, qui vous empêchent de dormir, qui vous font sortir dans la rue, etc. Tous les domaines sont possibles : les négociations entre partenaires sociaux, celles dans l’entreprise sur les salaires et sur les carrières, les blocages de négociations commerciales, les conflits internationaux, les négociations sur les projets de lois, négociations associatives, familiales, amoureuses, amicales, … Bref, tout thème est bon ! Et plus il est difficile et passionnant, plus il est le bienvenu !

Les règles du jeu sont les suivantes :

  1. Quelqu’un lance le sujet sur le blog, ou en m’écrivant. Il décrit en même temps la situation vue de sa position (bien sûr jusqu’au point où il se sent soulagé de s’être exprimé).
  2. Une nouvelle page du blog spécialement consacrée pour cette négociation du sujet proposé est lancée.
  3. Une fois la page lancée, vous pourrez prendre l’un des trois personnages : Partie A, Partie B ou Animateur ou C, D ou d’autres encore si la négociation est « multi-latérale ». Il est important que dans le sujet tel que par exemple l’avenir de Jérusalem, les « vrais » pro-palestiniens prennent la position qui leur est destinée et que les pro-israéliens prennent l’autre, de la même manière. Tous peuvent participer en prenant la position d’animateur.
  4. Je lancerai la première question de l’animateur (Quelle est la situation ?) avant que les autres parties et animateurs ne prennent la relève.
  5. Les parties A et B ne font que répondre aux questions de l’animateur (ou des animateurs) qui, dans le cadre défini par son rôle, aura le droit de faire des commentaires et proposer des questions pour l’avancement de la négociation.
  6. Les propos ne respectant pas les règles du jeu de la procédure ou hors sujet seront transférés vers la case « Hors sujet » pour permettre aux participants de bien distinguer ce qui fait avancer la négociation de ce qui ne le fait pas, ou bien ils seront carrément supprimés s’il sont malintentionnés.
  7. Je veille à ce que la procédure soit bien appliquée, et m’effacerai dès que le nombre de participants sur un sujet donné sera suffisant pour assurer une autorégulation et un autocontrôle, en laissant d’autres intervenants corriger les éventuelles erreurs de procédure et autres débordements éventuels, ou indiquer les propos hors sujet. Progressivement je prendrai le rôle de superviseur. J’interviendrai uniquement lorsque cela sera nécessaire.

Allez les amis ! Voilà, le nouveau monde est à nous ! Plus aucun thème ne nous résistera !

Les protagonistes extérieurs concernés par les fruits de nos négociations n’auront pas à attendre notre accord pour se servir de nos créations. Ou encore mieux, ils peuvent y participer en restant confortablement dans l’anonymat. L’internet permet facilement de préserver l’identité des participants et de camoufler les éléments confidentiels d’une négociation. Ce serait formidable si l’engouement que nous créerons pouvait faire de notre blog un outil d’aide en ligne et en temps réel, utilisé directement durant une négociation pour la faire avancer, en bénéficiant du soutien de tous ceux qui seront branchés en temps réel sur la page du thème.

Pour cela dès que ce sera nécessaire nous lancerons la possibilité de créer des pages de thème nouveau par l’internaute lui-même.

À PARTIR DE MAINTENANT VOUS SAVEZ :

QUE QUAND ON A LA QUESTION BIEN FORMULÉE, ON AURA AUSSI TÔT OU TARD LA BONNE RÉPONSE !

QUE VOUS POUVEZ TROUVER UNE SOLUTION CONSENSUELLE PAR LA « RECHERCHE SYNERGIQUE DES SOLUTIONS »  QUI CONSISTE À

 (…)

QUE VOUS POUVEZ FAIRE AVANCER DES NÉGOCIATIONS BIEN RÉELLES ET EN COURS SUR LE BLOG DU SITE WWW.CONSENSUS- SANS-COMPROMIS.COM.


[1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_dialectique

 Chapitre suivant                                                   Commandez la suite sur Amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.